Blason

Pour entreprendre ce cheminement, un véhicule endurant, mon corps, l’envie de voyager animée par mon âme, et un puissant comburant : le blason du lieu.
Grâce à un ami, ancien complice de vies antérieures, j’ai eu accès aux connaissances nécessaires pour blasonner le lieu, c’est-à-dire le connecter symboliquement et énergétiquement aux mondes subtils, qui sont tout autant tangibles pour moi que les ondes radio ou de nos chers téléphones portables : on ne les visualise pas, mais leurs effets sont partout !
Enfin, remettre encore et toujours le métier sur l’ouvrage: l’oeuvre au noir n’est jamais achevée, chaque étape franchie suscite des nouveautés dans l’oeuvre au blanc et son résultat dans l’oeuvre au rouge…Et tout est à reconsidérer: ennui impossible!


L’expérience, aux confins de la matière et de l’invisible, fut mémorable. Elle le demeure.

L’énergie installée, puissante et vivante, veille et se renforce, comme une source que l’on tire va accroître son débit. Selon les caprices météorologiques, le débit peut être faible ou puissant…

Ses composantes essentielles, la justice et la prudence, la foi et la charité, la tempérance enfin, structurent la vie du lieu et lui offrent leur protection. Elles servent de points cardinaux à mon action.

Visiteurs, résidents d’un week-end ou au long cours, vous serez baignés dans cette atmosphère longuement mise au point, et constamment réactualisée.

Sa devise « guérir l’âme » indique la direction. Bien sûr c’est l’arpentage du chemin qui compte, non le terme du voyage…

Les commentaires sont fermés.